Last update: 02/06/2016 13:53

Pas vraiment les conditions idéales

L'activité informatique de build/programmation/développement dans les entreprises de services est réalisée dans des conditions de terrain le plus souvent inadéquates. Cette affirmation est le résultat des descriptions qui me viennent de collègues, pairs et amis. Mes propres observations renforcent le constat.

La conséquence de ces condtions inappropriées est un manque cinglant de productivité: des projets qui s'enlisent, qui sont livrés tardivement, avec des budgets pharaoniques [1] .

En quoi les conditions de terrain sont-elles inadéquates? Permettez-moi de ne pas m'embourber dans une théorie assommante et de vous présenter une liste non-triée des éléments les plus perturbateurs:

Voilà quelques ingrédients de la recette pour devenir "obsolète" de manière assurée (100% sure!) pour ces entreprises de services qui n'ont pas encore bien saisi qu'elles étaient devenues des entreprises IT (des entreprises de software). Il en est ainsi notamment des banques et des assurances [3] . Come on! It's time to get real!

Notes de bas de page

[1] … Il convient néanmons d'être de bon compte et de ne pas prétendre non plus que les seules conditions de travail sont responsables de ces échecs: d'autres facteurs jouent également un rôle important

[2] … Le tout dernier cri n'est pas indispensable sauf quand il s'agit de développer des applications dont l'objectif est justement de servir ce genre de matériel. Du matériel de l'an dernier est largement suffisant mais l'observation est de voir souvent du matériel vieux de 4 ou 5 ans ce répondant en ceci aux politiques d'amortissement des entreprises en question

[3] … Voir à ce propos "BANK 3.0" de Brett King

Our website uses cookies to save your preferences. We kindly ask you to consent to our use of cookies when you first visit our website. If you do not consent, the sole recourse is to stop visiting our website. X